Les sculptures sont en argile, créées à la main par modelage (terres chamottées de type grès ou faïence,  de diverses teintes : blanche, jaune, rouge, noire...). Lorsque la pâte atteint la consistance du cuir, les plus grosses pièces sont sectionnées en deux ou plusieurs parties afin de les évider (si ce n'était pas le cas, de l'humidité resterait piégée et l'eau se transformant en vapeur au cours de la cuisson provoquerait leur explosion). Après assemblage des différentes parties à l'aide de barbotine (pâte argileuse liquide) puis séchage à l'air libre, les pièces sont cuites à plus de 1 000° C. Les sculptures peuvent ensuite faire l'objet, soit d'un émaillage, par exemple par trempage dans des émaux à effets (glaçures), puis recuites à haute température (1000 à 1250° C), soit peintes, soit encore simplement patinées à la cire d'abeille lorsque la couleur de la terre convient à l'oeuvre. Ci-dessous, quelques-unes de mes réalisations (je travaille presque exclusivement à la demande).

(cliquez ou placez le pointeur de votre souris sur les images pour voir les légendes)

© 2020 Frédéric Veançon

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now